Forte augmentation des seniors en perte d'autonomie d'ici 2040 dans Rennes Métropole

Au moins 5 600 métropolitains étaient considérés en perte d’autonomie en fin d'année 2019. Parmi eux, 58% résidaient dans un des 45 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du territoire et 42 % vivaient toujours à leur domicile et bénéficiaient de l’Allocation personnalisée d’autonomie.
D’après les hypothèses d’évolution de la dépendance publiées par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, le nombre de seniors en perte d’autonomie dans Rennes Métropole progresserait, dans le scénario intermédiaire, de 25 % par rapport à la situation actuelle d’ici 2030 et de plus de moitié d’ici 2040.
Face à cette évolution, la question de la capacité de réponse à ces besoins d’accompagnement et d’aide à la personne se pose : tout d’abord, sur les modalités de prises en charge, les structures d’accueil actuelles couvrant à peine 72 % des dépendants sévères (Gir1+2) estimés en 2040, mais aussi sur les difficultés, aujourd’hui et demain, à recruter sur ces métiers en établissement comme à domicile.

Septembre 2023 - 12 pages